Archives de
Mois : mars 2016

Incontrôlable

Incontrôlable

J’ai fait un petit dessin pour présenter une des deux premières scènes, elle se situe avant l’entrée dans la Trace où on passe sous une fontaine qui nous lave de toutes nos anciennes croyances. Il y a là un couple qui se lance à la figure tout ce qui leur tombe sous la main, les deux se déchirent ensuite.
Je ne sais pas trop avec précision comment se construira cette mise en scène, les deux comédiens qui occupent l’espace font souvent les guignols et sont plutôt incontrôlables.
Face à cette scène, dans un entre sort, c’est un autre couple, immobile celui-là ; une pluie banche lui tombe dessus sans qu’il réagisse, comme certains qui laissent pleuvoir la vie sans rien faire pour la  mener.

biblioteque_031.jpg

 

image

image

Pas à pas

Pas à pas

La trace est un spectacle du diable par la queue, il se joue les soirs d’été en juillet, août, septembre dans les bois de notre lieu.
C’est un parcours nocturne qui transporte le spectateur dans un espace de rêve et d’étonnement avec une force qui mène à la réflexion.
Il est en constante évolution et change de saison en saison.
Si vous me suivez, je vous montrerai toutes les étapes de préparation et nous irons ensemble pas à pas dans cette aventure artistique.
Quelques images suivent.
Gerard Chabert

image

image

Projet de performance pour une ville pendant plusieurs jours

Projet de performance pour une ville pendant plusieurs jours

Prévu pour une durée de plusieurs jours et plusieurs nuits

Le véhicule est installé dans la ville pour plusieurs jours. Deux ou trois comédiens l’habitent.
Le déplacement se fait par les spectateurs (sous contrôle) ou par des intervenants costumés par nos soins.
La nourriture des habitants est donnée par le public au moyen de paniers descendus au bout d’une ficelle.
Toute sorte de dons peuvent ainsi être embarqués à bord, ceci de jour comme de nuit ; des nids de ouate sont installés pour le sommeil des comédiens, cependant il y a toujours une veille.
Les habitants étranges (étrangers) sont nus et blanc. Tout est blanc sur ce navire, toutefois en cas de mauvais temps, d’étranges costumes les couvriront.

image