Merci !

Merci !

C’est fini pour les représentations de cette année ! Merci à vous tous d’avoir été présents cette saison. Rendez-vous l’an prochain pour une nouvelle édition de « La Trace »

c’est un spectacle !

c’est un spectacle !

  Chaque affiche correspond à un seul et même spectacle en nocturne chaque mercredi de ce mois d’août 2017. Il se nomme La Trace et cette année elle sera gourmande – Une collation sera servie sur le parcours -. Venez nous rejoindre à 21.30 h précises à la gare de Mauzens et Miremont sur la D 47. Un parking est à votre disposition et vous monterez à pied nous trouver sur la colline. Vous serez accueillis avec un apéritif maison….

Lire la suite Lire la suite

La providence

La providence

Aux guides de mes chevaux, j’étais en mauvaise posture. La nuit tombait. J’y voyais encore. Les roulottes devant traçaient et s’éloignaient de la mienne. Je sentais bien quelque chose de bizarre dans mon attelage. Alors tout naturellement, je décidais de freiner. Cela tombait bien, la route descendait. Pas de frein ! La panique … Je parle à mes chevaux et leur dit  « tout doux ». Ils ralentissent le pas. Et qu’elle n’est pas ma surprise quand j’ai vu le timon avancer et…

Lire la suite Lire la suite

La trace, édition 2017

La trace, édition 2017

Ça y est, nous mettons les points derrière chaque scène de « la Trace » au fur et à mesure que son et lumières sont réglés. En ce moment, par exemple, nous faisons les réglages sur la place. Ce sera prêt pour mercredi prochain 9 août à 21h30 précise. Et il y a des nouveautés encore cette année. – De scènes inédites seront présentées tandis que d’autres disparaissent. – La Trace devient gourmande sur le parcours. Chaque spectateur sera accueilli avec un…

Lire la suite Lire la suite

Un entre-sort

Un entre-sort

Nous avons pris du retard encore cette année, il y a toujours à faire dans l’atelier, dans celui des autres et des constructions insolites ! En ce moment, nous préparons un entre-sort sur le thème de la maison de l’horreur. Il doit être prêt pour le début du mois de septembre. C’est l’histoire d’une famille de cinq personnes, les parents et trois enfants. Une famille sans souci majeur, le papa est boucher ainsi que ses deux fils. La maman aide bien…

Lire la suite Lire la suite

Le Rêve

Le Rêve

Les articles sont rares en ce moment. Ce n’est pas que je fainéantise, au contraire ! Je suis très occupé. Bien sûr, je pense toujours à «la Trace». J’ai un peu de temps jusqu’en juillet prochain. Du coup, je réalise un décor de vitrine pour Thaïs, ma fille, qui essaie de vendre de beaux vêtements dans sa boutique. Ça me bouffe un temps ! Mais ça m’amuse beaucoup. Je tente une peinture en trois dimensions avec une interprétation libre du…

Lire la suite Lire la suite

La fin de saison

La fin de saison

Ça y est, le temps de la diffusion des spectacles de «La Trace» est fini. Les comédiens de retour à leurs occupations plus habituelles, les projecteurs démontés, les rallonges électriques rembobinées, les sonos rangées et les décors mis au sec. Trop dommage, nous y avons passé du si bon temps ! Les moments d’été sont passés, la fraîcheur va revenir et faire des représentations en extérieur si peu habillé deviendrait de l’héroïsme. Or ce qui compte avant tout, c’est le…

Lire la suite Lire la suite

VII – Chapitre septième : premier printemps

VII – Chapitre septième : premier printemps

Il avait été convenu que le convoi prenne ses quartiers de printemps dans un village de l’Aude. Pour accueillir le bébé que j’attendais d’une part et créer le spectacle de marionnettes d’autre part. Avec la complicité de mes cousins, nos attelages et le cheptel étaient attendus. – « Le parc est clôturé par un mur. Tu verras Solange, vous y serrez bien, et vous pourrez monter le chapiteau et travailler à votre spectacle. Les enfants pourront étudier. Les chevaux seront en…

Lire la suite Lire la suite

Le groupe électrogène

Le groupe électrogène

Voilà que le groupe électrogène commence à faire des siennes. Il fait des coupures de courant et a besoin d’être réamorcé en appuyant sur un petit bouton. Souvent il demande quarante appuis avant de redémarrer. Et en plein spectacle, dix minutes de noir avec le public en plein bois, j’ose imaginer ? Non ! En plus, on est jamais sûr que ça va repartir … Donc décision a été prise d’acquérir un autre groupe, d’occasion ça va de soi. Le…

Lire la suite Lire la suite

Homo sapiens, oui mais

Homo sapiens, oui mais

Me voilà bien embêté pour coller un titre à cette scène. En fait, pour l’élaboration, l’idée ne vient pas tout de suite, parfois même elle tarde. C’est plutôt l’oeil qui me guide ; en voyant un objet ou un ensemble, mes envies d’esthétique se mettent en route. En fouillant dans mon bric à brac, je trouve de quoi compléter -là un bout de tissus, là un petit moteur, de la peinture, de la lumière et parfois un achat irraisonnable ……

Lire la suite Lire la suite